Spiritualité et politique: De l'Ombre à la Lumière. - La fin de L'union européenne, Asseline



D'habitude j'écris des articles concernant la spiritualité et le développement personnel, mais j'ai été guidée pour parler un peu de politique aux vues de ce qui se passe en ce moment.

J’ai eu envie de le faire pour deux raisons :

1. Il y a beaucoup de confusion en ce moment, beaucoup de gens qui sont en transition actuellement. Ils ont encore un pied dans la matrice et un pied dehors et sont un peu perdus.

2. J’ai remarqué qu’au sein des milieux spirituels, au nom de la pensée positive, de la Lumière et de l’Amour il faudrait détourner son regard de ce qui se passe réellement au niveau politique, économique, social ou géopolitique sur cette Terre et ne pas s’impliquer. Au nom de la Lumière il ne faut pas regarder l’Ombre et se détourner de toutes ces questions. Or c’est une grave erreur : certes il ne faut pas s’attarder trop sur les choses négatives au risque d’être complètement envahit pas cette négativité, ce sur quoi on focalise grandit. Mais éviter de parler de ces sujets, c’est tout simplement être dans un état de déni. Tout est lié, tout est interconnecté, il n’y a rien qui ne soit pas spirituel. Tant qu’il y a de l’Ombre sur cette planète, cela ne nous sert pas, ni la Lumière, de détourner notre regard. Si on veut transcender l’Ombre il faut savoir la regarder en face, car elle fait aussi partie de nous. C’est pourquoi je vais parler de tout cela dans cet article.

Il y a une guerre invisible qui a lieue. Cette guerre a lieu depuis des siècles et depuis des millénaires, c’est l’éternelle bataille entre l’Ombre et la Lumière.

Notre planète a été plongée dans les ténèbres depuis des dizaines de milliers d’années, aujourd’hui la Lumière est en train d’être révélée, c’est pourquoi on parle du temps de l’Apocalypse, de fin des temps. Apocalypse veut dire révélation en Grec.


Nous sommes donc entrés dans un temps de grandes révélations, où l’obscurité est en train d’être démasquée. L’Ombre a eu la mainmise sur cette planète depuis des siècles et elle sent que son heure et proche, vu le nombre d’êtres humains qui s’éveillent, et fait tout pour abattre ses dernières cartes et maintenir l’humanité dans l’ignorance et la servilité.

Leur stratégie, qui vise à maintenir les masses dans l’endormissement total, utilise plusieurs canaux : la politique, les médias, l’industrie du divertissement, l’éducation, la consommation. Aujourd’hui ce qui saute le plus aux yeux c’est la vacuité totale au niveau des idées, de la culture et de la chose politique.

Les politiciens sont des pantins qui jouent au cirque de la politique sans aucune vision ou intégrité. La culture est envahie par un vide sidéral créatif, on ne fait que recycler de l’ancien, les artistes sont formatés comme des produits de supermarchés, la télé devient de plus en plus trash. On a créé la télé-réalité pour abêtir les jeunes, leur éviter de se mettre à réfléchir, en même temps on ne fait que baisser les budgets liés à l’éducation. Les masses sont beaucoup plus contrôlables quand elles regardent des âneries et des crétins érigés au rang de stars, que si on leur apprend à questionner et à réfléchir à l’école. On assiste bien à la fin d’une civilisation.

Mais les lignes bougent, nous sommes en pleine phase de transition. La première chose que j’aimerais aborder c’est la fin de l’Union européenne. Mon père était journaliste américain, dans les dernières années de sa carrière il a travaillé directement pour le gouvernement américain via la radio Radio Free Europe, qui émettait dans les pays de l’Est, l’ancien bloc soviétique. Il a couvert pendant de nombreuses années les sommets au Parlement européen dans les années 90, et s’y rendait régulièrement. Je me souviens encore étant petite qu’il nous ramenait des casquettes, des crayons, des pin’s à l’effigie du drapeau européen. J’ai donc baignée pendant toute ma jeunesse dans cette atmosphère pro-européenne et pro-américaine. A l’époque on croyait encore que la construction européenne était basée sur la paix, la coopération et les échanges entre pays.

Puis j’ai connu un éveil spirituel…

Aujourd’hui on sait que la construction européenne est une création de la CIA américaine (les documents ont été déclassifiés, on peut les consulter). Au lendemain de la 2ème Guerre mondiale, ce sont donc des agents de la CIA, parmi eux Schumann et Monnet, qui ont initié et poussé les premiers pays européens à s’unir. Sous couvert de créer un continent de coopération et de paix, les Américains, qui je le rappelle, ont aussi financés en partie le Nazisme notamment via des banques new yorkaises et la famille Bush, ont voulu profiter d’un continent en ruine pour étendre leur marché économique dans un premier temps, et leur influence politique dans un deuxième. Et finalement créer un bloc contre l’URSS. Le but étant de faire de l’Europe des États-Unis d’Europe, un copié-collé du modèle américain. Mais tout cela à condition bien-sûr que l’Europe reste moins forte politiquement et économiquement que les États-Unis d’Amérique qui ont une volonté impérialiste sur le monde. C’est pourquoi l’Union européenne ne marche pas, n’a jamais marché et ne marchera jamais.

Les fondements même de l’UE sont totalement pourris et corrompus : aujourd’hui ce sont des technocrates non élus et tous issus des grandes banques mondiales ou de multinationales qui tirent les ficelles et décident de toutes les décisions et la destinée de 28 pays européens. Les Traités européens ont été forcés sur les peuples : la France et les Pays-Bas ont voté NON au référendum sur la Constitution en 2005. Qu’à cela ne tienne, les européistes ce sont lavés les mains sur ces référendums et quelques années plus tard, tous les pays membres ont signé le Traité de Lisbonne. L’appauvrissement de l’Europe est directement dû aux politiques socio-économiques libérales appliquées par la Commission européenne, notamment via les politiques d’austérité, le démantèlement de l’agriculture familiale au profit de l’agriculture industrielle, la libre circulation des capitaux qui entraînent les délocalisations et la montée du chômage, etc.

C’est pourquoi le peuple a fini par se désintéresser complètement de la politique, car qu’il vote à gauche ou à droite, les élus politiques ne sont que des pions qui appliquent le programme politique, économique et social décidé par la Commission européenne. On est bien dans un système anti-démocratique et quasi dictatorial. La centralisation et l’éloignement du pouvoir du peuple en le mettant entre les mains d’une entité supranationale est la chose la plus dangereuse qui soit. On nous fait croire que l’on peut changer l’Europe et renégocier les traités, mais c’est faux. Pour renégocier une ligne des traités il faut l’accord unanime des 28 pays européens et des 28 peuples qui ont tous des intérêts différents, c'est tout bonnement impossible.

On nous fait croire que l’Europe c’est la paix, or c’est faux, l’Europe est l’aspect civil de l’entité militaire de l’OTAN (qui est sous la coupe américaine) et mène une guerre néo-colonialiste au Moyen-Orient, laissant ces pays à feu et à sang dans le chaos le plus total. Pays qui deviennent ensuite des nids à terroristes. Les États-Unis se sont transformés en machine de guerre permanente (rien n’est plus profitable que la guerre et surtout elle permet la mainmise sur les ressources énergétiques de la région comme le pétrole et le gaz) et entraînent tous les pays membre de l’OTAN avec eux. (Le traité sur l'UE place automatiquement les pays membres sous la tutelle de l'OTAN, article 42).

Aujourd’hui l’Union européenne est un navire qui est en train de couler, de nombreux experts économiques, comme le Prix Nobel d’économie Joseph Stiglitz, prévoient l’éclatement de l’euro d’ici peu de temps ce qui va accélérer sa chute. Mais les médias de masse, qui sont détenus par les mêmes intérêts financiers et corporatifs continuent à nous bombarder de leur propagande apocalyptique quant à la sortie de l’UE comme on la vu au Royaume-Uni lors du Brexit. Dès qu’on sort de leur doctrine, ils agitent le drapeau du fascisme et du racisme ou du conspirationnisme.

Je vais être très claire sur une chose : le système ne sera pas changé de l’intérieur, le système va s’écrouler et quelque chose d’autre, un nouveau paradigme émergera. Penser que l’Union européenne peut être changée, c’est comme penser que dans une monarchie, le monarque va lui-même se couper la tête pour redonner le pouvoir à son peuple. L’Union européenne a été créée et est actuellement dirigée par des gens qui servent des intérêts financiers, elle n’a jamais été créé pour servir les peuples.

Je rappelle aussi que le terme "théorie du complot" a été inventé après l’assassinat de Kennedy pour faire taire la vérité sur le meurtre du président américain. Depuis, c’est un terme utilisé très intelligemment par le système pour : 1. clore tous débats sur les questions qui dérangent. 2. Ridiculiser et ostraciser les personnes qui questionnent et remettent en cause le système. C’est la politique du mouton noir, c’est-à-dire amener les masses à stigmatiser leurs propres concitoyens quand ils ne suivent pas la propagande du système. Même George Orwell n’avait pas pensé à cette idée de génie !

Une autre tactique de manipulation des masses, c’est d’utiliser les émotions. Je suis quelqu’un qui enseigne les gens à se reconnecter à leurs émotions en thérapie et à accueillir les émotions, mais quand elles sont utilisées à des fins de manipulation des masses, c’est catastrophique ! Quand on est dans l’émotionnel il n’y a plus de discernement et plus d’esprit critique, on peut alors faire passer à peu près n’importe quoi, plus c’est gros plus ça passe.

Il s’agit simplement pour les pays européens de retrouver leur souveraineté, leur démocratie et le droit de décider de leur propre avenir. La tactique c’est ensuite de pointer du doigt ceux qui ne suivent pas la propagande en les faisant culpabiliser et en créant deux camps dans la population : diviser pour mieux régner. La montée du racisme et du fascisme en Europe est une conséquence directe de la politique européenne menée ces dernières décennies, notamment la montée du chômage et l’appauvrissement de l’Europe, qui est le continent avec le moins de croissance au monde aujourd'hui. Tout a été fait pour créer la division, la peur, un climat de haine, et une guerre des civilisations. La montée des partis extrémistes sert le système car il permet de pointer du doigt un grand méchant loup qu’il faut combattre, comme ça on occulte toutes les questions politiques de fond.

Le cas du FN en France est flagrant, c’est un pur produit du système qui sert à maintenir le status quo politique en France depuis les années 80. C’est un parti ouvertement raciste et extrémiste, et pourtant, les médias lui déroulent le tapis rouge depuis 30 ans maintenant, ils lui ont toujours réservé une place privilégiée. C’est maintenant reconnu que le FN a été financé par la secte Moon et la famille Bush dans les années 80.

De l’autre côté quelqu’un comme François Asselineau, que j’ai découvert par internet il y a quelques années a été censuré et blacklisté dans les médias depuis la création de son parti il y a 10 ans. Je vais dire un mot sur Asselineau, et mon but n’est pas de dire aux gens pour qui ils doivent voter, chaque citoyen fait son choix en son âme et conscience. Je vais ici parler de mon avis personnel : quand je l’ai découvert et longuement écouté via ses conférences et ses vidéos, j’ai tout de suite senti que c’était quelqu’un dans la lumière et dans le cœur. Au-delà du fait que ce soit un puits de science, proposant des analyses ciselées et très bien sourcées, c’est quelqu’un de profondément humain, sensible et qui je pense à des qualités rares en politique : l’intégrité et la sagesse. Il ne sert pas son ego, il sert le collectif de son pays, et c’est cette authenticité qui transparait. C’est pourquoi il va être l’homme à abattre pendant cette campagne présidentielle. Il a très bien compris comment fonctionne le système et qui tire les ficelles, c’est pourquoi il veut faire sortir la France de cette « prison des peuples », ainsi que de l’euro et de l’OTAN. Il veut aussi entre autres renationaliser tous les grands services publics, revenir à une agriculture familiale bio et sans OGM, inscrire la sécurité sociale publique pour tous dans la Constitution, faire un référendum sur la sortie du nucléaire, promouvoir les médecines douces et alternatives pour sortir du monopole de l’industrie pharmaceutique, ré-ouvrir la France sur le monde via des partenariats et coopération avec les pays internationaux...

Comme je savais que je parlerai de lui, je me suis rendue à son meeting, j'y ai vu plus de 1000 personnes avec une ferveur et un enthousiasme impressionnant. Des gens venus de tous les horizons, droite, beaucoup de gens de gauche ou d'extrême gauche, des gens d'origine immigrée. Il rassemble tous les Français au-delà de leurs différences, et beaucoup de jeunes, ce qui prouve que ses idées sont l'avenir et non pas réactionnaires.

La clé, en tant qu’observateur, c’est de trouver une balance entre intuition et discernement, entre le cerveau droit et le cerveau gauche.

Actuellement Asselineau est attaqué par certains journalistes sur son physique ou traité de conspirationniste, tellement ils n’ont rien à redire sur ses analyses de fond, pendant que Macron est quasi élevé au rang de Messie. Voilà ce qu’est devenu le journalisme de nos jours….J’aimerais dire un mot sur les journalistes (ceux qui ont lu mon article sur les vies passées comprendront pourquoi cela me tient autant à cœur). Les journalistes attaquent Asselineau le traitant de conspirationniste car il dit entre autres que la CIA est à la base de la construction de l’Union européenne et que la CIA a financé le Dalaï Lama par exemple. Mais ce sont des informations déclassifiées qui ont été reprises par plusieurs journaux dont Libération et le Daily Telegraph. Les journalistes ne sont même plus foutus d’exercer le béaba du journalisme, c’est-à-dire vérifier et recouper les sources !!

J’ai moi-même fait une année de master en journalisme il y a 10 ans. J’ai vu comment on formate les journalistes, penser par soi-même et avoir un minimum d’esprit critique est proscrit. J’ai été tellement consternée de ce que j’ai vu, que j’ai terminé mon année mais mis un terme à ces études. Toute l’information provient des agences de presse, qui sont toutes détenues par une poignée d’intérêts financiers et corporatistes. On sert ces informations aux journalistes en leur disant : « Voici la vérité. Maintenant diffusez ces informations. Mais surtout ne les questionnez pas!» Voilà pourquoi dans tous les médias, on retrouve les mêmes informations paraphrasées. Voilà où en est le journalisme aujourd’hui. La vérité c’est que les journalistes ont subi un lavage de cerveau et un endoctrinement qui les empêche de réfléchir par eux-mêmes. Aujourd’hui ce sont les lanceurs d’alerte comme Julian Assange ou Snowden qui font le travail des journalistes, et ils sont poursuivis comme des criminels. Je sais qu’il y a des exceptions et que certains journalistes essaient encore de faire leur vrai travail de journaliste de manière honnête et intègre. Un journaliste c’est un chien de garde de la démocratie, pas le toutou des milliardaires qui ont la mainmise médiatique, économique et politique sur la société.


Cela fait des années que je ne suis pas politisée, mais cette année pour la première fois de ma vie je vais voter avec une vraie conviction.

J’aimerais revenir sur cette guerre invisible entre l’Ombre et la Lumière. Depuis des millénaires il y a un pouvoir occulte qui est en place, un pouvoir très sombre. Je ne vais pas rentrer dans les détails, mais en gros il y a de cela des millénaires, certaines entités ont décidé de se séparer de la Source (même si ce n’est pas possible car tout est Un). Ils ont voulu se séparer de la Source, de la Lumière, pour expérimenter l’Ombre. Symboliquement, c’est Lucifer, l’ange déchu qui quitte l’Unité pour l’Ombre. En expérimentant la séparation de la Source, ces individus se sont dit qu’ils pourraient devenir eux-mêmes des dieux. Pour devenir des dieux sur terre il fallait prendre le pouvoir, c’est comme cela que le règne de l’ego est né, l’ego se voit comme séparé de la Source et des autres.

Ces entités ont ensuite repris un savoir et des connaissances ésotériques universelles mais en les détournant de la Lumière, notamment un savoir provenant des anciennes écoles des mystères en Égypte ancienne. Tout cela dans le but de servir leurs propres intérêts et dessein noir. Peu de gens le savent, mais cet aspect occulte est encore très présent et constitue la base du pouvoir de l’Ombre sur cette planète. Derrière les gouvernements de la plupart des pays occidentaux, les États-Unis en tête, se cache un gouvernement de l’Ombre qui continue à utiliser les codes et les méthodes occultes détournés pour obtenir toujours plus de pouvoir et de contrôle sur cette planète, notamment par la magie noire. Tout cela est fait en cachant ces connaissances occultes aux masses, et en ridiculisant les gens qui en parlent. Si les gens savaient ce qu’ils se passaient réellement derrière le rideau, il y aurait une révolution et des lynchages en public dès demain dans les rues. Le Pizzagate par exemple, n’est que la partie émergée de l’iceberg, d’un gigantesque réseau pédophile satanique dans les hautes sphères du pouvoir. Des enfants sont violés, torturés et sacrifiés au nom de forces obscures non humaines. France 3 en avait d’ailleurs fait un reportage il y a une dizaine d’années, qui montrait comment ces réseaux pédophiles satanistes sont protégés par la justice et la politique. Le reportage a été diffusé une fois en soirée, et a été depuis censuré, mais il est trouvable sur internet.

Quand on parle de satanisme, on ne parle pas de gens qui adulent Satan ou Lucifer ou le prince des ténèbres. Quelle est la réelle doctrine du Satanisme ? « Pas de Dieu autre que toi » ou « Ni dieux, ni maîtres », que l’on retrouve dans certaines loges maçonniques. Autrement dit, le Sataniste veut défier Dieu et s’ériger lui-même en Dieu. Sans comprendre qu’il est en fait indivisible de la Source ou Dieu. Mais les personnes qui ont basculées dans l’Ombre sont des gens qui ont eux-mêmes subi des traumas qu’ils les ont amenés à se couper de leur lumière, de leur part divine et de leurs émotions. Ce sont des êtres qui ne ressentent plus d’émotions, et ne sont capables ni d’empathie ni de compassion, et c’est pour cela qu’ils sont capables au contraire d’accomplir des actes ignobles et cruels sur des êtres innocents comme les enfants.

Ils utilisent ensuite les médias, la télé, l’industrie du divertissement pour pervertir la jeunesse à l’hyper sexualisation et à la violence, souvent grâce à des messages subliminaux, mais parfois de manière plus directe. Pour ne citer qu’un exemple, je pense notamment à un clip de Miley Cyrus (sans doute une des choses les plus dégoutantes que j'ai jamais vu) où elle est habillée en bébé et prend des poses ouvertement sexuelles et suggestives en chantant: "Baise moi!", faisant ainsi la promotion ouverte de la pédophilie. Des millions d’enfants la suivent et l’idolâtrent…

L’ego ne se satisfait jamais de ce qu’il a, il se voit toujours en compétition avec les autres et veut toujours plus. C’est pourquoi la planète a été prise en otage par des psychopathes, qui veulent toujours plus de profits, plus d’argent et de pouvoir, quitte à détruire complètement notre maison, la Terre-Mère. Ils veulent devenir des dieux sur terre et vise pour cela un pouvoir et un contrôle total sur cette planète.

Pourquoi je parle de tout cela ? Parce que la fin de ces pouvoirs occultes secrets est proche, la Lumière grandit sur cette planète, bientôt beaucoup de ces secrets seront révélés et c’est déjà en cours. Comme le disait John Lennon : « On est tous le diable et on est tous le Christ à l’intérieur ». La chance que l’on a c’est de pouvoir intégrer ces deux parts d’Ombre et de Lumière et de choisir la part que l’on veut servir. L’être humain a quelque chose d’extraordinaire en lui qui s’appelle le libre arbitre. Un être humain peut avoir été un mouton suiveur du troupeau toute sa vie, et tout d’un coup une étincelle de lumière jaillit dans sa conscience et il se libère de sa prison mentale, il se libère de la matrice.

Sat Nam

Gabrielle Isis

Si vous souhaitez reprendre cet article merci de le recopier dans son intégralité avec les images en citant l'auteur avec le lien du site internet.

#spiritualité #politique #unioneuropéenne #asselineau #upr #ombre #lumière #satanisme #pouvoir #occulte #pédophilie #conscience #théorieducomplot #électionsprésidentielles #journalisme #médias

All rights reserved © 2020 Gabrielle Blocker. 

  • Facebook Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Facebook - Black Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now