Le Masculin Sacré: de l'Ombre à la Lumière



En octobre dernier, j’avais écrit un article intitulé « Le Karma des Sorcières » pour parler d’un des aspects du Féminin Sacré opprimé. Je ferai aussi un article pour parler des autres aspects du Féminin Sacré. Mais ici je vais aborder un sujet dont on parle moins, celui du Masculin Sacré. Le Masculin Sacré est lui aussi dans un grand processus de guérison en ce moment. Quand je me suis reliée à l'énergie collective du Masculin, j'ai ressenti beaucoup de chagrin, de tristesse, de lourdeurs et de culpabilité.J’aborderai ce qu’est le Masculin Sacré dans son aspect lumineux et aussi toute la part d’Ombre que le Masculin porte depuis des millénaires.

Depuis environ 8000 ans, l’humanité a basculé dans le patriacat, c’est à dire que les hommes ont pris le pouvoir sur les femmes et à travers cette domination, le Masculin a révélé sa part profonde d’Ombre. Il n’en a pas toujours été ainsi, avant le patriacat il y avait une sorte de matriacat sur terre. N’oublions pas que tout est cyclique. Le matriarcat était avant tout basé sur la vénération de la Déesse créatrice dont tout est issu et le respect des lois de la nature. A cette époque les femmes avaient un ascendant sur les hommes et détenaient le pouvoir décisionnel. Bien qu’harmonieux à la base, le matriarcat a révélé aussi sa part d’Ombre. Les hommes ont fini par être considérés comme des étalons, des géniteurs faits pour procréer et donner la meilleure descendance possible. Les hommes n’étaient pas esclaves mais ils effectuaient de nombreuses tâches physiques parfois rudes. Comme la loi de l’Univers est une loi d’équilibre, il y a environ 8000 ans, il y a eu un basculement et les hommes se sont rebellés, se rendant compte de leur force physique supérieure à celle des femmes, ils prirent le pouvoir par la force. Depuis les hommes ont dominé le monde mais au travers de la partie sombre de l’ego masculin, c’est à dire la part violente, guerrière, la poursuite du pouvoir et de la richesse matérielle. Pour cela, ils ont fait des femmes des êtres inférieurs, des esclaves domestiques, des mères pondeuses et des proies sexuelles.

Aujourd’hui on assiste à nouveau à un retournement, la terre connaît un éveil spirituel et cet éveil est principalement guidé par celui des femmes et la mise en avant des valeurs féminines telles que le cœur, la compassion et l’amour. C’est pour cela qu’on parle du retour du Féminin Sacré, du retour de la Déesse. Nous n’allons pas basculer dans un autre matriarcat, le Féminin Sacré est de retour pour se libérer et se guérir et pour aider le Masculin à se guérir, pour qu’il puisse y avoir enfin un équilibre entre les deux. Cet équilibre est à trouver en chacun de nous, entre notre part féminine et notre part masculine, l’équilibre entre notre cerveau droit et notre cerveau gauche. Car l’Ascension et l’éveil de la planète, c’est nous.

Ce retour du Féminin Sacré et la mort progressive du masculin dominant auquel nous assistons, provoque chez les hommes d’aujourd’hui beaucoup d’interrogations. En fait les hommes d’aujourd’hui ne savent plus très bien qui ils sont ni quoi faire. Comme s’ils assistaient impuissants à la perte de leur identité. Non seulement ça, mais en plus beaucoup portent souvent de manière inconsciente, le poids générationnel de cette domination masculine et donc pas mal de culpabilité. Ils voient les femmes se rassembler, former des cercles, se serrer les coudes et se sentent parfois exclus de tout ça. A la maison, en dehors de leur travail, ils ne savent plus très bien quel rôle jouer auprès de leur femme et de leurs enfants. Cette perte de repère identitaire masculine est en grande partie aussi due au fait qu’il y a peu, voire pas de modèles du Masculin Sacré dans notre société. Les pères et les grand-pères portent le conditionnement et les blessures du patriarcat, les hommes de pouvoir sont aujourd’hui remis en question voire destitués. Seuls restent les exemples de maîtres spirituels ou grands rois venus au travers des siècles ensemencés la terre de l’énergie du Masculin Sacré, parmi eux : Osiris, Yeshua, le roi Salomon, Bouddha, Melchizedech…

Les hommes se demandent ce qu’est être un homme finalement. Et qu’en est-il au regard de la société? Est-ce qu’être un homme c’est avoir de gros muscles ? Est-ce que c’est avoir un gros compte en banque ? Est-ce que c’est subvenir aux besoins de sa famille ? Est-ce que c’est faire carrière ?

Tout ça nous ramène à la question ultime : qu’est-ce que le Masculin Sacré ? Le Masculin Sacré c’est la verticalité, le lien entre le Ciel et la Terre. Le Masculin est relié à l’astre solaire, aux éléments feu et air. Le Masculin est mouvement et action et en même temps le Masculin est un pilier profondément ancré dans la Terre. Le Féminin est fluctuant et instable, le Masculin c’est la stabilité, c’est ce pilier dont le Féminin a temps besoin pour arriver à bon port. Le Féminin c’est le petit papillon qui vole à droite et à gauche, le Masculin c’est la branche pour se poser. Le Féminin c’est la création et le non manifesté, le Masculin prend tout ça et le manifeste, le façonne dans la matière, l’alchimise. Le Masculin est bâtisseur et entrepreneur, il mentalise, donne forme aux idées et les structure. Le Masculin Sacré est lié à la sagesse, la connaissance, à la protection, au courage, à la sécurité, à l’encouragement, à la force physique, à la responsabilité, à la décision. Le Masculin Sacré est un guerrier mais un guerrier pacifique qui a fait la paix avec ses désirs de pouvoir et part plutôt à la conquête de l’Amour. Le Masculin Sacré c’est la chevalerie (dans le sens galanterie), c’est les troubadours et l’amour courtois…

Je pourrais bien-sûr continuer mais j’aimerais en revenir aux hommes d’aujourd’hui. Je constate que ça bouge chez les hommes en ce moment et on ne peut que s’en réjouir. Pour schématiser, il y a actuellement deux types d’hommes dans la société : ceux qui sont trop dans le masculin et qui sont donc coupés de leur émotions, de leur part intuitive, de leur spiritualité et fonctionnent avec le mental, la logique, le concret. Et ceux qui sont dans un excès de féminin, ils sont très sensibles et ont souvent dû mal à mûrir, à trouver des repères, à se responsabiliser, à se prendre en main et restent des petits garçons (enfants blessés) à la recherche de mamans.

Il y a quelques années encore quand on allait à une conférence ou un stage spirituel ou de développement personnel il y avait 99% de femmes. Et encore, les 1% d’hommes restant se faisaient parfois traînés de force par leur femme! De nos jours, les hommes prennent de plus en plus l’initiative de faire un vrai travail sur eux-mêmes, sur leurs blessures d’enfance et entament un chemin de conscience. Un des problèmes principaux concernant les hommes dans notre société, c’est qu’ils ont été conditionnés pour ne surtout pas montrer leurs émotions, parce que qui dit émotion dit vulnérabilité, et qui dit vulnérabilité dit faiblesse. Dans notre société il ne faut surtout pas montrer de faiblesse, car c’est la mentalité du « marche ou crève ».Je vois de plus en plus d’hommes sortir de ces schémas-là, oser se mettre à nus, être vulnérables. Lors du dernier stage que j’ai organisé l’année passée on a eu de très beaux exemples d’hommes sachant à la fois s’ouvrir à leur vulnérabilité et en même temps ancrer, tels des piliers, l’énergie de tout le groupe par leur présence. C’était beau à voir !

Et puis on voit aussi maintenant dans les milieux spirituels, des hommes qui se sont ouverts, ont fait les stages, honorent le Féminin en eux, connaissent les livres de développement personnel par cœur mais qui ont trop basculés dans leur part féminine. Et qui du coup vivent dans leur imaginaire, au gré du vent, rêvent leur vie, jouent de la guitare toute la journée et oublient de s’ancrer et de construire leur vie. Et les femmes sont perplexes parce que ce qu’elles veulent ce sont des hommes, des hommes équilibrés et ancrés dans leur Masculin. Alors les hommes ne comprennent plus, et disent : « Mais vous vouliez des hommes plus sensibles en accord avec leur féminin, et maintenant que vous les avez vous voulez de nouveau un homme un vrai, faudrait savoir ! ». Encore une fois tout est une question d’équilibre, chaque individu guérit son féminin et son masculin intérieur pour arriver à une harmonie entre les deux. Il n’y a pas un seul modèle d’homme ou un modèle de femme, chacun explore certaines parties du féminin et du masculin, je parle vraiment des parts de soi qui sont réprimées et qui demandent à être guéries. Les hommes devraient se réunir, reformer des cercles d’hommes et de paroles, se soutenir, retrouver la fraternité masculine, faire des rituels…Dans les sociétés traditionnelles il y a des rites de passage à l’âge adulte, des rites de passage pour devenir un homme. Il est possible de retrouver tout ça.

Le Masculin Sacré offre en espace sécurisant au Féminin pour qu’il puisse s’ouvrir et se déployer et incarner ce que le Féminin est. Le Féminin invite le Masculin à déposer les armes et les souffrances et le guide et à rejoindre son cœur pour que les deux cœurs puissent ne faire plus qu’Un dans l’Amour éternel.

Et je pense pouvoir dire au nom du Féminin, que les femmes n’ont qu’une envie, c'est que vous chers messieurs, vous guérissiez ce Masculin Sacré blessé.On souhaite que vous vous redressiez dans votre grandeur et dans votre noblesse. On a besoin de vous ! Le Féminin n’attend que vous pour rayonner le feu sacré de votre plexus solaire, pour venir épouser, vous unir au cœur Sacré Féminin. Le Féminin n’attend que vous pour vous mettre en marche, venir assister, soutenir ce Féminin qui est train de donner naissance à cette nouvelle humanité centrée au niveau du cœur. Pour que nos enfants puissent vivre harmonieusement, danser librement dans leur joie et dans leur spontanéité, fruits de cette union des cœurs.

Certains me demanderont peut-être pourquoi je ne fais pas de prière pour guérir le Masculin blessé (comme je l'ai fait dans "Le Karma des Sorcières"). Mais je ne programme rien à l'avance et me laisse guidée dans ce qui se passe dans l'instant. Rien n'est venu comme prière, par contre en écrivant cet article (quand j'écris j'écoute généralement de la musique classique, je mets un morceau sur youtube), youtube a sauté aléatoirement sur le morceau de Prokofiev: "La Danse des Chevaliers". J'ai trouvé que la vibration qui se dégage de cette musique est en résonance parfaite avec le sujet! Je vous invite à écouter ce morceau, et aller voir à l'intérieur ce qu'il vous évoque par rapport au Masculin.

Sat Nam

Gabrielle Isis

Si vous souhaitez reprendre cet article merci de le recopier dans son intégralité avec les images en citant la source et le lien internet.


All rights reserved © 2020 Gabrielle Blocker. 

  • Facebook Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Facebook - Black Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now